Une belle histoire pour Noël !

Image
Témoignage Mustapha Faye

Aujourd’hui, nous avons décidé de vous parler de Moustapha Faye et de sa fille Maria, qui sont des exemples de courage, de persévérance et de résilience.

« Je suis arrivé à Montréal en août 2007 après avoir étudié et travaillé à Paris. C’est là, plus précisément au canal Saint-Martin, que j’ai rencontré ma défunte épouse Pitu, la maman de Maria. En été 2010, elle est venue me rejoindre à Montréal. Maria est née à Cadiz en Andalousie en 2011, nous étions obligés d’y retourner, car, à notre grande surprise, pour être couverte par une assurance médicale au Canada, une femme enceinte doit l’avoir contractée avant sa grossesse. »

La réalité des pères monoparentaux est souvent méconnue, car ils ne forment pas la majorité. Dans les HLM de Montréal, 68% des familles avec enfants sont monoparentales, et on y retrouve des hommes à l’instar de Monsieur Moustapha Faye qui élève seul ses deux enfants.

Cela ne l’empêche pas d’être un père présent et aimant comme tant d’autres.

« En dehors du fait que Maria soit tellement jolie que la voir le matin me fait passer une bonne journée, ce que j’aime chez ma fille c’est son amour du jeu, sa créativité et sa curiosité. Son frère Youssou, lui, préfère jouer. »

Pour Maria, ces dernières années n’ont pas été faciles à cause de la perte de sa mère, mais avec le soutien et l’accompagnement de son père, elle vient de décrocher une bourse pour poursuivre ses études au Collège de Montréal dans le cadre du programme de bourses secondaires de la Fondation La Clé, en partenariat avec la Fondation du Collège de Montréal. Cette bourse est accompagnée d’un supplément que Maria pourra utiliser pour compléter son matériel scolaire et plus.

L’année dernière, quatre boursiers de la Fondation ont été récipiendaires du gala Méritas du Collège de Montréal.

À La Fondation, nous sommes convaincus que le milieu ne détermine pas l’individu. Nous avons aussi comme objectif de faire tomber les préjugés et les barrières et de démontrer que les jeunes vivant en HLM sont pleins d’ambition et veulent avant tout réussir dans la vie.

Maria rêve de devenir médecin, et se passionne pour l’écriture et les mathématiques.

« Maria aime l’écriture, mais aussi les longs problèmes de mathématiques. Plus tard elle aimerait être docteure en médecine. Elle le dit depuis qu’elle a cinq ans. En dehors de l’école, elle aime lire, peinturer (sa maman était artiste-peintre), nager, patiner et cuisiner. »

Encouragez notre future docteure, donnez à la Fondation pour que des jeunes comme Maria persévèrent malgré les défis du quotidien et s’épanouissent pleinement.  

Joyeuses Fêtes et Bonne Année à tous !

Inscription à l'infolettre

S'ABONNER

© 2021 Copyright, Tous droits réservés, Fondation La Clé

Inscription à l'infolettre

S'ABONNER

© 2021 Copyright, Tous droits réservés, Fondation La Clé