Campagne majeure — Branchés sur leur avenir


Campagne majeure 2021-2025

Objectif 2 M$

MESSAGE DES COPRÉSIDENTS

Un engagement résolu de nos coprésidents

Image
Pierre Pomerleau

« Briser le cycle de la pauvreté passe incontestablement par la réussite éducative des jeunes. Persévérer à l’école et obtenir un premier diplôme, c’est une bouée de sauvetage pour les enfants de milieux défavorisés. C’est le meilleur moyen de prévenir les risques liés à la pauvreté, à de l’ignorance, à de l’exclusion sociale et à de la détresse qui pourraient les guetter s’ils se marginalisent en décrochant. Je veux donc que nous soyons nombreux à montrer notre appui envers la jeunesse montréalaise d’aujourd’hui, en soutenant les projets de la Fondation La Clé. »

Pierre Pomerleau, président, Pomerleau

 

Image
Wayne Heuff

« En me joignant à la première campagne majeure de la Fondation La Clé, je souhaite aider à faire tomber les barrières, comme l’accès à Internet ou à un ordinateur, afin de réduire l’écart qui se creuse encore davantage entre les jeunes issus de milieux plus aisés à ceux de milieux défavorisés. Chaque enfant dispose du potentiel nécessaire pour affronter ses difficultés scolaires et sociales, à condition qu’il soit écouté, outillé et accompagné. »

Wayne Heuff, Vice-président exécutif et directeur général, Claridge

 

Image
Maxime Boissonneault

« L’éducation est la clé qui permettra de résoudre la majorité des problématiques que nous vivrons dans notre société. Priver certains enfants d’une bonne éducation et des outils nécessaires pour leur développement sont d’immenses handicapes pour ceux-ci, ainsi que pour l’avenir de notre société. Il devient donc naturel et motivant de collaborer avec la Fondation La Clé afin de donner un maximum d’outils aux enfants issues de milieux défavorisés afin de contribuer à leur avenir ainsi qu’à la société de demain. »

Maxime Boissonneault, Coprésident - Moov AI

MEMBRES DU CABINET DE CAMPAGNE

Nous sommes honorés de pouvoir compter sur des bénévoles engagés et dévoués qui croient en la mission de la Fondation.

Coprésidents
Maxime Boissonneault, Coprésident - Moov AI
Wayne Heuff, vice-président et directeur général, Claridge
Pierre Pomerleau, président, Pomerleau

Ambassadeurs
Fondation Famille Godin
Fondation Famille Léger

Membres
Jean-Philippe Beauvais, vice président des opérations, Plaisirs Gastronomiques
Jean-Marc Bélanger, vice-président exploitation, division multirésidentielle, Cogir
Marianne Duguay, vice-présidente à la gestion d’actifs, Fonds immobilier FTQ
Stephen Gauthier, CFA associé Principal et Chef des Investissements chez CEOS Family Office
Caroline Girard, directrice Gestion des opérations, Devimco immobilier inc.
Alexandre Lefebvre, chef de la direction de Groupe BMR et de vice-président exécutif chez Sollio Groupe Coopératif, BMR
Herbert Nunes, chef de l’Unité d’Affaires et vice-président développement (Est du Canada), SmartCentres REIT
Denis Robitaille, président et fondateur, Rachel Julien
Marc-André Roy, président, Sotramont
Brigitte Samson, directrice Datech, ventes & développement de marché, Énergir
Julie Snyder, Fondatrice et présidente, Productions J
François Tremblay, vice-président construction, Pomerleau
Jacques Vincent, Prével

LES AMBASSADEURS DE LA CAMPAGNE INTERNE

Bien plus qu’un simple gestionnaire d’immeubles locatifs, l’OMHM est également un acteur important du développement communautaire et social à Montréal. C’est donc tout naturellement que ses employés s’impliquent dans cette campagne dans le souci de créer pour les familles et leurs enfants des conditions qui leur permettent de sortir de la pauvreté.

Membres du comité des ambassadeurs
Carol-Lynn Blair, Directrice d’habitation, Territoire Est, OMHM
Guy Couillard, Directeur de projets, Service des immeubles, OMHM
Daniel DaSilva, Directeur gestion énergétique et environnementale, OMHM
Céline Mercier, Directrice du Service ressources humaines, OMHM
Rouzier Métellus, Adjoint à la direction générale, OMHM
Nathalie Morin, Directrice de l’organisation communautaire, Service de la gestion des milieux de vie, OMHM
Lise Noël, retraitée, OMHM
André Synott, retraité, OMHM

LES PROJETS

1— Branchés sur leur réalité numérique... pour réduire les inégalités : 750 000 $

Les grands centres urbains comme Montréal ne sont pas à l’abri d’un accès Internet inégal, mais c’est la pauvreté qui est en cause et non l’absence d’un réseau haute vitesse.

Aujourd’hui, ne pas avoir un accès décent au Web est un facteur d’exclusion sociale et dans un contexte de réussite éducative, une des causes liées aux retards scolaires pouvant mener au décrochage. Dans cette perspective, la Fondation La Clé investira 750 000 $ sur 5 ans dans un grand projet qui aura comme effet de limiter les inégalités liées à la fracture numérique des jeunes vivant en HLM en soutenant l’implantation d’un réseau Internet haute vitesse dédié aux familles avec enfants d’âge scolaire.

 

PORTRAIT DES JEUNES EN HLM

 

2— Branchés sur la communauté... pour soutenir les organismes qui œuvrent auprès des jeunes des HLM : 750 000 $

La Fondation La Clé soutient annuellement des projets et programmes de persévérance scolaire d’organismes jeunesse œuvrant en HLM : aide aux devoirs, activités culturelles et sportives parascolaires, accompagnements et mentorats, soutien psychosocial, activités familiales en sont quelques exemples.

Depuis ses débuts, la Fondation a soutenu près d’une vingtaine de projets, représentant des investissements d’environ 800 000 $. Ainsi, 2231 jeunes ont été rejoints, soit près de 25 % des jeunes vivant en HLM. En outre, 96 % d’entre eux affirment avoir progressé ou stabilisé leurs notes en participant à des activités d’accompagnement scolaire et d’aide aux devoirs.

Actuellement, la Fondation appuie 7 organismes par année en s’engageant à remettre 45 000 $ par organisme pour 3 ans. Grâce à cet investissement, c’est environ 130 jeunes qui reçoivent du soutien pour l’aide aux devoirs et peuvent développer leur plein potentiel. L’appui de la Fondation s’est concentré jusqu’à maintenant dans les quartiers suivants : Petite-Bourgogne, Rosemont, Montréal-Nord, Lachine et Ville-Émard/Côte-Saint-Paul.

Avec la campagne majeure, la Fondation souhaite optimiser sa stratégie d'investissement auprès des organismes afin de mobiliser des ressources pour un changement durable de la situation des jeunes en HLM.

 

LES ORGANISMES SOUTENUS

 

3— Branchés sur leur réussite... pour aider les jeunes à poursuivre leurs études : 400 000 $

Pour encourager le cheminement scolaire des jeunes, la Fondation, grâce à une entente de partenariat avec Éducaide, finance depuis 2014 des bourses Persévéra. Elle a d’ailleurs remis 126 000 $ en bourses à plus de 130 jeunes du 3e au 5e secondaire. Parmi ceux et celles ayant bénéficié d’une bourse financée par la Fondation, 94 % ont obtenu leur diplôme du secondaire comparativement à 82,8 % pour Montréal. Ces bourses de persévérance permettent de soutenir les jeunes de façon individuelle dans leur parcours.

Bourses au secondaire
Le taux de décrochage scolaire est plus élevé à partir du 3e secondaire. Consciente de cet enjeu, la Fondation appuie donc les jeunes en les aidant dans leur cheminement scolaire par l’entremise de bourses de 500 $. Ces dernières sont ainsi remises annuellement dès la 3e secondaire, et cela, jusqu’en 5e secondaire pour un total de 1 500 $.

Avec ce programme de bourses, la Fondation est présente dans 7 écoles montréalaises. À ce jour, plus de 130 élèves du 3e au 5e secondaire, soit 21 jeunes en moyenne par année ont reçu une bourse.

La Fondation souhaite augmenter de 20 % le nombre de nouveaux boursiers pour passer de 21 à 25 annuellement.

 

LES TÉMOIGNAGES DES BOURSIERS

 

Nouveau programme de bourses postsecondaires
Près de 75 % des résidents en HLM ont mis fin à leurs études en 5e secondaire ou avant. Pourtant, les titulaires d’un diplôme collégial ou universitaire ont généralement de meilleures perspectives d’emploi. Cette tendance doit être renversée pour briser le cycle de la pauvreté. La Fondation souhaite ainsi mettre sur pied un nouveau programme de bourses pour encourager la poursuite des études postsecondaires des jeunes en HLM.

Avec la campagne, la Fondation sera en mesure de remettre des bourses de 750 $ par année à 70 étudiants de niveau collégial et des bourses de 1 000 $ par année à 50 étudiants universitaires.

 

4— Branchés sur leurs passions… pour développer leur plein potentiel : 75 000 $

La participation à des activités parascolaires peut avoir de nombreux avantages pour les jeunes, notamment un bon rendement scolaire, l’amélioration du fonctionnement psychologique et de bonnes relations avec leurs pairs. Ces activités ont un effet positif parce qu’elles offrent aux enfants l’occasion d’explorer leur identité, de développer leur esprit d’initiative, d’apprendre à contrôler leurs émotions et d’acquérir des compétences sociales.

Malheureusement, les familles des HLM n’ont pas toujours les moyens d’inscrire leurs enfants à des activités de loisirs.

Pourtant, ces activités ont des bienfaits reconnus sur la santé mentale d’une part et sont essentielles pour la motivation scolaire d’autre part. C’est pourquoi la Fondation souhaite être encore plus présente pour soutenir entre autres des initiatives sportives, culturelles et de découverte des jeunes des HLM.

Expédition au sommet de l’Afrique du Nord

Video Url

 

 

LES PARTENAIRES

Branchés Diamant

Image
Banque Nationale du Canada
Image
Desjardins
Image
Fondation Famille Godin
Image
Fondation Famille Léger
Image
Pomerleau

Branchés Platine

Image
Claridge
Image
Rachel Julien

Branchés Or

Image
BMR
Image
CEOS Familiy Office

Branchés Argent

Image
Énergir

Branchés Bronze

Image
Devimco

Inscription à l'infolettre

S'ABONNER

© 2021 Copyright, Tous droits réservés, Fondation La Clé

Inscription à l'infolettre

S'ABONNER

© 2021 Copyright, Tous droits réservés, Fondation La Clé