Deux cents étudiants vers la réussite grâce à la Fondation

Image
Raïssa Epale, directrice générale de la Fondation (à droite), Éric Duguay, directeur adjoint et Stéphanie Brunet, directrice d’établissement (par intérim) en compagnie de boursiers lors d'une récente remise de bourses individuelles à l'école Chomedey-de-Maisonneuve.

Il y a huit ans déjà, la Fondation La Clé ajoutait un volet à sa mission en remettant des bourses individuelles à certains jeunes des HLM afin de les aider dans leur cheminement scolaire. Depuis, ce sont près de 200 étudiants qui ont pu se partager les quelque 200 000 $ versés en bourses.

Ces bourses de 500 $ sont remises annuellement dans le cadre du programme Persévéra grâce à une entente de partenariat signée entre la Fondation La Clé et le Fonds d’aide à l’éducation Éducaide. Ce programme est destiné à soutenir des jeunes issus de milieux moins favorisés par la remise de bourses de persévérance, ce qui est en ligne directe avec les objectifs de la Fondation. Les bourses sont remises à des étudiants de 3e secondaire et peuvent être renouvelées pour les deux années suivantes si le cheminement de l’étudiant se poursuit jusqu’à la fin du 5e secondaire. En vertu de l’entente avec Éducaide, la Fondation cible les élèves de sept écoles secondaires situées dans des quartiers fortement défavorisés.

Pencher vers la persévérance

« Nous connaissons de mieux en mieux les jeunes que nous souhaitons aider et nous savons que pour certains élèves, la poursuite des études ne tient parfois qu’à une question de confiance en soi et, bien entendu, de budget familial. Nous constatons que les bourses aident les familles et font pencher la balance du côté de la persévérance scolaire. Il est donc important pour nous de continuer à les offrir », soutient Raïssa Épale, directrice générale de la Fondation.

Pour certains étudiants, les bourses permettent l’achat de vêtements, de livres et de matériel scolaire, pour d’autres c’est l’achat d’un premier ordinateur ou d’un logiciel d’apprentissage qui importe davantage. Dans le contexte des deux dernières années, il est facile de constater que la fracture numérique des jeunes en HLM a été plus que nuisible au cheminement scolaire de certains jeunes. L’élimination de cette fracture numérique devient donc un objectif en soi pour la Fondation.

Poursuivre après le diplôme d’études secondaires

La direction et le conseil d’administration de la Fondation ont par ailleurs amorcé une réflexion afin d’évaluer la possibilité de poursuivre l’aide au-delà du 5e secondaire pour les étudiants qui souhaitent faire des études au Cégep et à l’université. « Il y a de fortes chances que nous décidions d’aller en ce sens. Bien entendu, il nous faut aussi avoir les ressources nécessaires pour y arriver. Mais grâce aux généreux donateurs, comme les employés de l’OMHM, et dans la foulée de notre campagne majeure de financement, on a de bonnes chances de pouvoir les offrir dans les prochaines années », termine la directrice générale.

Sur la photo: Raïssa Epale, directrice générale de la Fondation (à droite), Éric Duguay, directeur adjoint de l'école (à gauche) et Stéphanie Brunet, directrice d’établissement (par intérim) en compagnie de boursiers lors d'une récente remise de bourses individuelles à l'école Chomedey-de-Maisonneuve.

Inscription à l'infolettre

S'ABONNER

© 2021 Copyright, Tous droits réservés, Fondation La Clé

Inscription à l'infolettre

S'ABONNER

© 2021 Copyright, Tous droits réservés, Fondation La Clé